Retour

CHAMOIS RÉTRO : J25, VALENCIENNES-CHAMOIS (20/02/2015)

le 13 avril 2020
Chamois Niortais FC

On s’intéresse à une nouvelle saison et un match qui aura été décisif dans la course au maintien. Exercice 2014/2015, les Chamois sont pleins d’ambition après la fantastique saison précédente. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu. À la trêve hivernale les Niortais pointent à une problématique 17ème place et ne possèdent qu’un point d’avance sur Tours, alors premier relégable.
Le début de l’année 2015 ne sera guère mieux. Les Chamois enchainent cinq rencontres sans la moindre victoire, portant le total de cette terrible série à huit matchs sans parvenir à prendre les trois point si l’on cumule la fin de la première partie de championnat.
Ils se déplacent alors à Valenciennes pour un match capital lors de la 25ème journée. Il restera malgré tout un bon tiers du championnat à disputer, mais cette rencontre a un parfum de “must win”. Les Chamois sont 16ème, et les Valenciennois 17ème. Les deux équipes ne possèdent qu’un point d’avance sur la zone rouge. Autrement dit, une défaite pourrait très certainement envoyer les Niortais dans cette fameuse zone.

Voici le onze de départ pour cette mission commando:

D’entrée de jeu les locaux démarrent fort. Dès la 2ème minute de jeu Ciss s’échappe côté gauche et pénètre dans la surface. Son centre trouve Nguette seul au second poteau qui fort heureusement apprécie mal la trajectoire du ballon. Mais les Chamois relèvent rapidement la tête. Dix minutes plus tard suite à un centre de Bernard, c’est Seydou Kone qui ouvre le score. Il récupère le ballon au point de pénalty et allume Charruau d’une belle frappe croisée en pivot. Le plus dur est fait, mais il ne faut pas relâcher la pression. Comme souvent dans ce genre de configuration, il est important de ne pas trop reculer et subir, et ainsi essayer de faire le break. Les hommes de Régis Brouard l’ont bien compris et vont parvenir à suivre ce schéma à la perfection. Ils se feront tout de même une sacrée frayeur à la 34ème minute: Le Tallec présent au second poteau est à la réception d’un centre pour pousser le ballon au fond des filets. Fort heureusement il est signalé hors-jeu. Et huit minutes plus tard sur un beau déboulé de Koukou plein axe, celui-ci délivre une merveille de passe en profondeur pour Malcuit qui se jette pour devancer le portier et lui glisser le ballon entre les jambes. Le break est fait, juste avant la pause, c’est le scénario idéal.

Bis repetita à l’entame de seconde période. Valenciennes pousse et Le Tallec oblige Delecroix à se détendre sur une frappe puissante hors surface. Les locaux manquent là l’occasion de revenir dans le match, et très peu de temps après ce sont nos Chamois qui vont tuer tout suspense. 52ème minute, Malcuit décidément intenable ce soir là s’arrache le long de la ligne de touche pour récupérer le ballon. Il fait parler sa vitesse et adresse un centre parfait pour Kone qui reprend de la tête à l’angle des cinq mètres cinquante pour lober Charruau et trouver le petit filet opposé. Un but magnifique! Ça sent bon pour les Niortais. Il faut malgré tout rester sérieux. Pour preuve, quasiment sur l’engagement, c’est encore Le Tallec qui se procure une énorme occasion: il se présente seul face à Delecroix et pousse le ballon de l’extérieur du pied qui fort heureusement termine sa course sur le poteau. Avertissement sans frais. Et quelques minutes plus tard, un nouvel évènement va redistribuer les cartes. Barbet n’appuie pas assez sa passe en profondeur. Delecroix se précipite pour essayer de devancer Dompé mais l’attaquant joue bien le coup et est fauché. Pénalty, et en prime le gardien Niortais est expulsé, ce qui s’avère être très sévère. Lahaye notamment était replacé défensivement. Bref la décision est prise, et c’est Roche qui fait son apparition sur le terrain. Le Tallec ce coup-ci ne tremble pas et réduit l’écart. Il reste une demie heure de jeu en comptant les arrêts de jeu. La tension refait alors son apparition. Dix minutes plus tard c’est Enza-Yamissi qui est seul au niveau du point de pénalty, mais sa volée toute en puissance est trop enlevée. Dans la foulée Dompé encore lui se présente dans la surface et allume Roche du gauche, mais le gardien remplaçant des Chamois repousse parfaitement. La pression est énorme devant le but Niortais. Le Tallec est gêné à l’extrême limite par Barbet sans quoi il n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Et il reste encore dix minutes.
Heureusement les locaux baissent le pied, la messe est dite. Les Chamois s’imposent donc 1-3 chez un rival dans la course au maintien. Ce match sera un véritable déclic. Après la série de huit rencontres sans succès, il sera le premier d’une nouvelle série de huit matchs, cette fois-ci sans la moindre défaite. Au final les Chamois termineront tranquillement la saison en milieu de tableau.

Le résumé est comme d’habitude à découvrir ici!

CHAMOIS RÉTRO : J29, CHAMOIS-ANGERS (21/03/2014) CHAMOIS RÉTRO : J23, CHAMOIS-BOURG EN BRESSE (03/02/2017) CHAMOIS RÉTRO : J29, CHAMOIS-ANGERS (21/03/2014) CHAMOIS RÉTRO : J23, CHAMOIS-BOURG EN BRESSE (03/02/2017)
poujoulat_Chem_2017_sansBL_Frblanclogo macif v2logo graphic 2019 1 blancLogo CA blanclogo maif blanc v2Logo-Kappa-Blanclogo solnet blancLogo_Cachet_GiraudLogo Ville de Niort blanclogo niort agglo blancLogo Departement blanclogo_na_horiz_BLANC_2019
Ensemble atteindre les sommets