Retour

KÉVIN ROCHETEAU AVANT AJACCIO

le 19 avril 2017 à 17:00 ,par Bruno Ahime Rocheteau vs Brest
DOMINO'S LIGUE 2

Kévin bonjour. Où en es-tu aujourd’hui avec tes pépins physiques?
Aujourd’hui, ça va beaucoup mieux.
J’ai galéré pendant 4-5 mois avec mon pied mais, là, je ne ressens quasiment plus aucune douleur. Je fais beaucoup de soins après les entraînements. Je fais en sorte que mon pied aille bien.
Je suis en forme, je reviens bien. C’est le principal.

A-t-il été facile de se remotiver après la défaite contre Brest?
Ça a été un peu difficile, car on avait tous dans le coin de la tête qu’on pouvait jouer un petit coup là-haut. C’était le match à ne pas perdre, mais on est passés à côté.
On a tous été déçus après ce match, mais on va se remobiliser pour faire une bonne fin de championnat et grappiller quelques places.

Quel discours tient le coach pour terminer ce championnat?
De rester dans la même direction. Garder le jeu qu’on produit à chaque match. Continuer à jouer match après match avec l’objectif de les gagner, pour grimper le plus haut possible dans le classement.

Aujourd’hui, vous êtes à 8 points du podium. Quels vont être vos objectifs jusqu’à la fin de la saison?
Mathématiquement, rien n’est fait, mais ce sera très difficile de finir en haut. On veut donc finir le plus haut possible.

« C’EST UNE TRÈS BONNE SAISON. »

Avez-vous des regrets par rapport à votre début de championnat raté?
On peut en avoir, c’est vrai. Mais, si en début de saison, on nous avait dit qu’on serait 8èmes à 5 journées de la fin, on aurait tous signé.

Si on devait dresser un bilan aujourd’hui, comment décrirais-tu votre parcours?
C’est une très bonne saison, une des meilleures de Niort en Ligue 2 depuis la remontée.

Ajaccio, votre adversaire, reste sur 5 matches sans victoire. Penses-tu que c’est le bon moment pour les affronter?
Ils sont peut-être en manque de confiance, ils prennent beaucoup de buts.
On va là-bas pour gagner le match.

Comment s’y prendre pour ramener des points de ce déplacement?
On va essayer de les presser haut, de mettre beaucoup d’agressivité, pour leur mettre encore plus le doute. À nous d’appuyer là où ça peut faire mal.

LES CHAMOIS AU PÔLE UNIVERSITAIRE UNE JOURNÉE AVEC GRÉGORY MALICKI LES CHAMOIS AU PÔLE UNIVERSITAIRE UNE JOURNÉE AVEC GRÉGORY MALICKI
poujoulatmacifLogo Westlink blancgraphicLogo CA blancpumaLOGO NRLogo Cachet blancrougierLogo Region blancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets