Retour

ZOOM SUR LA DIVISION D’HONNEUR

le 13 mars 2017
Feminines vs Nouaille
FEMININES

Dimanche 12 mars, stade de Grand Croix
12ème journée

CHAMOIS – NOUAILLE: 3-1
Buts: pour les Chamoisettes, Philippine Fournier (33′, 66′), Magali Lelièvre (90’+4); pour Nouaillé, Fatima Benbammou (65′ csc)

COMPO CHAMOIS: Mauranne Chamarre, Emmanuelle Bouffard, Pauline Ferru, Coraline Freland, Fatima Benbammou, Cindie Marsault, Magali Lelièvre, Océane Cairault, Philippine Fournier, Camille Bellaigue, Aurélie Piéfort (cap)
Est entrée en jeu, Elise Carmagnat

Les Chamoisettes ont obtenu cette victoire en déployant de belles vertus, un instant oubliées, mais retrouvées lors de ce face-à-face avec Nouaillé.
Et si ce succès a été long à se dessiner, c’est surtout à cause de l’excellente gardienne adverse, Solène Chatain, qui a longtemps repoussé l’échéance. Car les occasions furent nombreuses: une reprise de Coraline Freland pas cadrée (10′), une frappe de Pauline Ferru qui ricoche sur le haut de la transversale (15′) ou encore un tir d’Aurélie Piéfort juste à côté (39′).
Mais auparavant, Philippine Fournier avait ouvert la marque en devançant la sortie de Solène Chatain, qu’elle trompait… du pied droit (33′).
Au retour des vestiaires, le scénario restera identique. À savoir une domination territoriale des Niortaises.
Pourtant, sur une de leurs rares incursions dans le camp niortais, les visiteuses allaient égaliser miraculeusement. La frappe de Chloé Chevrier étant déviée malencontreusement par le tibia de Fatima Benbammou dans son propre but (65′).
Heureusement, une minute plus tard, Philippine Fournier, en s’y reprenant à deux fois, redonnait l’avantage aux Chamoisettes (66′).
Avant que, dans le temps additionnel, Magali Lelièvre, d’une jolie reprise du gauche, ne donne au score un aspect plus conforme à l’impression visuelle de cette rencontre (90’+4).

Fabrice Poullain: « On avait travaillé vendredi ce type de séquence. Et même si je n’avais pas tout le groupe, on voulait vraiment jouer de cette façon. En jouant des ballons sur les côtés, sur un terrain qui ne favorise pas le jeu. Mettre de l’intensité, aller chez elles et presser très haut. Pour justement qu’on n’ait pas des efforts à faire pour remonter le ballon. C’est ce qu’on a fait pendant 90 minutes. En tout cas, ce qui a été demandé a été  réalisé. C’est vraiment ce type de match qu’on voulait faire. Et surtout retrouver ces valeurs d’envie. Là-dessus, je ne peux rien leur reprocher. Et même si on a raté des occasions, on avait travaillé le fait d’être beaucoup plus présent dans la surface de réparation. Ça a été fait aussi. Et lorsqu’elles sont poussées, encouragées, elles donnent 150% de ce qu’elles peuvent faire. Alors bravo à elles. »

CHAMOIS-VALENCIENNES, CÔTÉ COULISSES DYLAN BRONN APPELÉ EN TUNISIE CHAMOIS-VALENCIENNES, CÔTÉ COULISSES DYLAN BRONN APPELÉ EN TUNISIE
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets