Retour

DIDIER LAMKEL ZE AVANT LE GAZÉLEC

le 15 février 2017
Lamkel Ze vs Troyes
DOMINO'S LIGUE 2

Didier bonjour. Comment s’est déroulée cette semaine d’entraînement?
On l’a bien commencée. Après une victoire, on a toujours hâte de recommencer à travailler pour se projeter sur le match suivant. Celui de Troyes est oublié.
C’est une bonne semaine, qu’on a mise à profit pour préparer la rencontre contre Ajaccio, qui arrive très vite.

Avez-vous bien savouré cette victoire contre Troyes?
Oui, d’autant qu’on avait vraiment envie de gagner ce match, après la déception nîmoise. C’est un pas de plus vers l’objectif prioritaire du maintien, avant de pouvoir ensuite éventuellement nous projeter plus loin.

Pour ta rentrée, tu ne pouvais pas rêver mieux: une victoire et un but…
Je suis très fier et très heureux. J’ai fourni beaucoup d’efforts. Passer sept semaines sans jouer, ça a été difficile. J’ai bossé sans cesse. Et là, ça a payé.

À quoi as-tu pensé juste après ton but, après cette longue suspension?
À plein de choses à la fois. J’étais fier, et j’ai pensé au groupe, au coach qui m’a fait confiance. Car ce n’est pas facile de revenir après une si longue absence et de se retrouver titulaire face à une grande équipe comme Troyes.
J’ai également pensé à ma famille, qui est toujours derrière moi.

« CE SERA UN MATCH D’HOMMES. »

Le début de l’année te sourit donc avec, en plus, cette victoire du Cameroun à la CAN?
Oui, en effet. J’adresse mes félicitations au peuple camerounais, aux joueurs. Ils ont été costauds mentalement. Personne ne croyait en eux. Ils ont montré que le Cameroun est vraiment une grande nation de football.

Le Gazélec, votre futur adversaire, vient de perdre à Amiens. À quel type de rencontre t’attends-tu?
On sait que ce n’est jamais facile de se déplacer en Corse. Face à une bonne équipe du Gazélec, ce sera un match d’hommes. Où il faudra se montrer costaud. Ce sera dur physiquement et tactiquement. Mais je crois vraiment qu’on peut faire un résultat à Ajaccio. Si on joue comme on l’a fait contre Troyes, on peut ramener des points.

À quatre points du podium, doit-on réviser ses objectifs à la hausse?
Pour l’instant, dans le groupe, personne ne parle de podium.
En premier lieu, obtenons les 42 points synonymes de maintien. Après, on verra.
On aimerait terminer dans les sept premiers. Mais à quelle place?

As-tu regardé le match du Paris Saint-Germain, votre futur adversaire en Coupe de France hier soir?
Oui, bien sûr. J’ai trouvé le PSG vraiment costaud. Mettre quatre buts à Barcelone, ce n’est pas donné à tout le monde.
Mais même si on a encore le temps d’y penser, on aura un coup à jouer. Surtout à la maison, où le public devrait être nombreux.

LE WEEK-END SPORTIF VU PAR ROYE ET BRONN INFORMATIONS BILLETTERIE LE WEEK-END SPORTIF VU PAR ROYE ET BRONN INFORMATIONS BILLETTERIE
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets