Retour

TRISTAN LAHAYE AVANT LAVAL

le 12 janvier 2017
DOMINO'S LIGUE 2

Tristan bonjour. Aujourd’hui, on peut dire que tu en as terminé avec tes soucis de santé?
Oui, je pense que c’est fait. Ça a été très long, très difficile à vivre.
Maintenant, je suis reparti sur de bonnes bases. J’avais repris avant la trêve à Strasbourg, et j’ai enchaîné avec la Coupe de France donc c’est positif.

L’année a plutôt bien commencé avec cette qualification en Coupe de France?
Oui, oui, il fallait se qualifier. On sait qu’en Coupe de France, ce n’est jamais facile. En face, il y avait une bonne équipe, mais on a réussi à se qualifier, c’est le plus important.
Maintenant, on sait contre qui on jouera au prochain tour, ça ne va pas être facile non plus. On est prévenus, on sait qu’ils ont éliminé des Ligue 2 aux tours précédents, mais bon, on ira pour se qualifier comme on a fait à Blagnac.

Aujourd’hui, l’équipe est prête pour cette seconde partie de championnat?
Bien sûr qu’on est prêts! On est des compétiteurs et le championnat, c’est notre pain quotidien.
On s’est bien préparés, on a enchaîné avec une qualification en Coupe de France, alors maintenant, on a hâte d’en découdre en championnat.

« ON SAIT QUE CE SERA COMPLIQUÉ, MAIS ON NE CRAINT RIEN. »

Quels vont être les objectifs le long de cette phase retour?
Ce sera de prendre un maximum de points afin d’assurer le maintien le plus rapidement possible. Ensuite, pourquoi pas essayer de jouer un peu plus haut dans le tableau?

Être qualifiés en Coupe de France va vous aider à rester compétitifs?
Non, pas vraiment. La Coupe de France reste une autre compétition, c’est autre chose.
C’est en championnat où l’on veut bien figurer surtout. Quand on rentre sur le terrain pour gagner un match, je pense qu’on fait abstraction de la compétition disputée.

Vous allez recevoir deux fois de suite. C’est l’occasion de se mettre définitivement à l’abri?
Ça, je te le dirai à la fin des deux matches. J’espère que ça va bien se passer, on va tout faire pour.
Il faudra réaliser deux belles prestations. Pour battre Laval, déjà. Après, on pourra se concentrer sur Amiens.

Que faut-il craindre d’une rencontre de reprise?
Rien. Il ne faut rien craindre. Si on est solides, si on se montre costauds dans nos têtes, on sait que c’est un match de Ligue 2 difficile comme les autres.
Laval est une bonne équipe, mais nous sommes des compétiteurs. On sait que ce sera compliqué, mais on ne craint rien. Il faudra donner encore plus qu’en Coupe de France pour obtenir la victoire.

DENIS RENAUD, VISION FOOT ANTOINE LEAUTEY SIGNE AUX CHAMOIS DENIS RENAUD, VISION FOOT ANTOINE LEAUTEY SIGNE AUX CHAMOIS
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets