Retour

CHAMOIS-CRETEIL : DES AIRS DE FINALE

le 4 mai 2016
Présentation match


Ce vendredi 6 mai, nos Chamois reçoivent Créteil pour la 37e et avant-dernière journée du championnat. Attention, coup d’envoi à 20H45 pour ce dernier match de la saison à domicile. Et quel match! Emotions fortes garanties…

Toutes proportions gardées quant à l’intensité et à l’ambiance bien sûr, le Tours-Niort de vendredi dernier était au diapason de la superbe semaine offerte aux amoureux du foot par la Ligue des Champions. Menés depuis la 13e minute, nos protégés sont parvenus à revenir au score à la 82e puis à dépasser leurs hôtes dans les arrêts de jeu! Un finish de folie, un scénario incroyable qui a en plus souligné l’efficacité du coaching niortais. Adrian Dabasse, entré à la 56e et Seydou Koné à la 72e ont permis aux Chamois de préserver deux points d’avance sur la zone de relégation.

« On sentait que ce match de Tours serait charnière. On est passé par toutes les émotions », expliquait Carl Tourenne, l’un de nos deux entraîneurs. Une telle débauche émotionnelle peut-elle nuire à la reconcentration du groupe? Car aussi positif qu’il soit ce résultat ne signifie pas le bout de la route. Il reste du travail à fournir. Il commence dès la réception de Créteil. Quasiment une finale pour les deux équipes qui luttent pour leur survie en Ligue 2. « Le groupe a été récompensé de son travail mais tout le monde sait que ce n’est pas fini, ajoute le coach. Nous sommes dans la continuité, mais il y a un net changement dans l’ambiance. Nous travaillons dans la gaieté, ce n’est pas toujours le cas ». Un bon bol d’énergie positive qui pourrait donc changer la donne habituelle des matches à domicile cette saison. « Oui, quand on joue le maintien, c’est encore plus difficile chez soi… « 

Créteil n’a pas renoncé…

Avec la réception de l’US Créteil Lusitanos, le calendrier nous a réservé une dramaturgie exceptionnelle. Tous les ingrédients d’une partie chargée en émotions fortes sont réunis. Si les partenaires de Jimmy Roye ont encore un joker dans la manche, les Franciliens eux n’ont plus de marge. Une défaite leur serait fatale. Ils semblent déterminés à jeter leurs dernières forces dans la bataille pour s’en sortir: deux matches pour remonter les deux points qui les séparent du premier non-relégable. L’US Créteil résiste et reste sur trois rencontres sans défaite, ce qui ne lui était plus arrivé depuis une série de trois nuls en février dernier.

C’est surtout à domicile, au stade Dominique-Duvauchelle, que la saison des Cristoliens a pris des allures de galère sans nom. L’équipe est la plus faible de la Ligue 2 sur ses terres. Avec 16 points engrangés à la maison, ils font pire que nos Chamois (18). Mais attention à l’extérieur leur bilan est correct et ils pourraient être tentés de prendre leur revanche sur des Niortais qui les avaient plombés à l’aller, juste avant la trêve (2-3) après avoir pourtant mené deux fois au score. Les Chamois sont prévenus. Pour Carl Tourenne: « Il faudra mettre de l’enthousiasme comme face à Lens, tout en gardant de l’équilibre. Un panachage de tout cela pour créer de l’incertitude chez l’adversaire… »

C’est l’ultime match à domicile de la saison et nos joueurs auront plus que jamais besoin de tous leurs supporters pour la finir en beauté. S’ils gagnent et que dans le même temps Evian (à Nancy) ou Sochaux (à Ajaccio) ne gagnent pas, le maintien sera dans la poche. Ambiance de finale requise, ALLEZ CHAMOIS!!!


Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de Créteil en cliquant ici).

TOURS-CHAMOIS : IL NOUS FAUT DES POINTS ! MAINTIEN ASSURE ! ! ! TOURS-CHAMOIS : IL NOUS FAUT DES POINTS ! MAINTIEN ASSURE ! ! !
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets