Retour

DENIS RENAUD : « INVERSER LA TENDANCE. »

le 1 septembre 2016
Denis Renaud contre Lens
Interview Chamois

Au milieu d’une trêve internationale sans rencontre, l’entraineur chamois se confie sur l’actualité du club.

Une semaine après le nul ramené de Bourg-en-Bresse, la frustration de l’égalisation adverse tardive est-elle digérée?
Comme je dis souvent, il faut toujours être prêt à se projeter sur le match suivant car c’est à chaque fois le plus important. Maintenant, c’est vrai que le fait de mener 2-0 à l’extérieur et de se faire rejoindre de cette façon, la digestion de la rencontre précédente se fait moins rapidement.
Après avoir revu le match, je pense qu’on a trop reculé en seconde période et, surtout, qu’on a rendu le ballon trop rapidement à notre adversaire. Cela n’empêche pas néanmoins qu’on ait eu une bonne réaction après la gifle de Tours.
Je n’ai pas été surpris par la bonne énergie et la bonne volonté que le groupe a mis à Bourg. Et je n’oublie pas non plus qu’à quelques centimètres près (la frappe sur la barre de David Djigla, NDLR), le match est plié à 3-1 à la 88ème minute. On a beaucoup touché les montants depuis le début de saison. On travaille pour inverser la tendance et j’espère que la roue va tourner.

Quels sont les objectifs de travail de cette trêve internationale?
On la meuble en faisant beaucoup de séances à base de jeu. Ça permet de mettre du rythme et de l’entrain.
On a aussi voulu incorporer les jeunes de Jean-Philippe et Carl (Faure et Tourenne, entraineurs respectifs de la CFA2 et des U19 Nationaux, NDLR). On peut ainsi les découvrir un peu plus et injecter du sang neuf. Pour eux, c’est aussi le moyen de voir comment ça se passe en haut. Et puis ça met également plus de piment dans le groupe.

« IL FAUDRA MONTRER DU CARACTÈRE. »

Le début de saison est délicat d’un point de vue comptable. Comment est l’ambiance?
Depuis le début, j’ai un groupe qui ne me déçoit pas dans sa mentalité. Les garçons bossent, ont envie et la vie de groupe est saine.
On aimerait bien entendu avoir des résultats plus positifs et on sait qu’il faudra montrer du caractère pour préparer les prochains matches et espérer les gagner.

Un mot sur Pierre Slidja, dernier arrivé dans l’effectif chamois?
Pierre est un jeune joueur formé à Amiens et parti ensuite à Valenciennes.
Depuis un an et demi, il découvre vraiment le monde professionnel avec des apparitions régulières.
Il peut jouer sur les côtés ou en pointe, seul devant ou en doublette. Il amène beaucoup de vitesse avec ballon et est capable de proposer plus de profondeur. C’est un profil qu’on n’avait pas entièrement dans le groupe.

ALLIOU DEMBELE AVANT BOURG-PERONNAS JUNIOR SAMBIA AVANT NÎMES ALLIOU DEMBELE AVANT BOURG-PERONNAS JUNIOR SAMBIA AVANT NÎMES
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets