Retour

DIDIER LAMKEL ZE AVANT STRASBOURG

le 9 août 2016
Interview Chamois

 

Didier bonjour. Deuxième apparition en Ligue 2 et premier but, comment as-tu vécu tout ça?
C’est une fierté, grâce à mon entraîneur et à tous mes coéquipiers qui m’ont fait confiance dès mon arrivée.

Quels mots t’a glissé le coach avant ton entrée sur le terrain à Laval?
On perdait 1-0 quand il m’a appelé. Il m’a dit qu’il avait confiance en moi, qu’il fallait que je joue libéré et que je pouvais apporter un plus à l’équipe.

Quels sont tes objectifs collectifs et individuels cette saison?
Collectivement je vais tout donner pour que l’équipe réalise la meilleure saison possible. J’espère qu’on terminera au moins dans les dix premiers. Personnellement je vais essayer de marquer entre dix et quinze buts, ce ne serait pas trop mal pour une première saison.

Commences-tu à trouver quelques repères au sein de ta nouvelle équipe?
Oui oui. Dès mon arrivée c’est un groupe qui m’a beaucoup plu. L’ambiance est parfaite et les « grands frères » (Lahaye, Roye, Agouazi, Choplin et Dona Ndoh) sont toujours là pour me donner des conseils, me replacer. J’apprécie beaucoup.

Vous enchaînez une semaine à trois matchs, quelles sont les règles à respecter pour rester performants?
Déjà bien gérer la récupération. Et puis là encore je vais écouter tous les conseils des « grands frères ». Je respecterai ce qu’ils me diront, que ce soit sur le terrain ou en dehors. Avec évidemment l’intention de nous qualifier à Strasbourg.

N’a t-on pas tendance à privilégier un peu le championnat?
On pourrait le penser quand on est une équipe jouant avant tout le maintien en championnat. Mais on joue toutes les compétition pour les gagner et c’est le coach qui décide comment s’y prendre.

La nouvelle règle supprimant les prolongations en Coupe de la Ligue, est-ce une bonne chose?
Oui, surtout dans une période de trois matchs en une semaine. Cela permet de ne pas trop s’épuiser et puis comme ça il y aura moins de calcul. Tout le monde voudra gagner avant le coup de sifflet final et éviter la série de tirs au but.

Vous allez très certainement jouer ce soir à Strasbourg devant un nombreux public, vous y êtes préparés?
Bien sûr. On sait que Strasbourg dispose d’un nombreux et fidèle public qui soutient son équipe. Mais il est bien plus agréable et motivant, y compris pour l’adversaire, de jouer devant beaucoup de monde et avec une grosse ambiance.

Quelle sera la clé du match?
Tout dépendra des consignes du coach qui a sûrement son idée en tête. On respectera précisément ses consignes et je pense qu’on a de grandes chances de se qualifier. Peut-être 1-0…

 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

ROMAIN GRANGE AVANT LAVAL DYLAN BRONN AVANT TOURS ROMAIN GRANGE AVANT LAVAL DYLAN BRONN AVANT TOURS
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets