Retour

QUENTIN BERNARD AVANT LE HAVRE

le 23 janvier 2015
Interview Chamois

 

Quentin bonjour. A Brest notre équipe a semblé retrouver certaines valeurs, est-ce également ton avis?

Effectivement, l’équipe a été solidaire et courageuse. J’ai aimé notre état d’esprit mais aussi notre manière de jouer. Même si ce n’est pas une victoire ce fut un bon résultat qui a redonné confiance à l’équipe  Il y a eu une mi-temps pour chaque équipe. Nous avons su faire le jeu en première période et nous procurer quelques occasions. En seconde mi-temps on a reculé et donc on a souffert. Mais on a tenu.

Peut-on parler d’un match référence?

On peut parler d’un bon match, d’une cohésion de groupe, mais pas suffisant pour parler d’un match référence. Une bonne première mi-temps, puis on a trop souffert pour parler de match référence dans la maîtrise du jeu. Mais dans la combativité et l’envie c’est certainement notre match le plus abouti.

Ces efforts récompensés par un bon point seraient réduits à néant en cas de contre-performance ce soir au Havre…

Ce sera toujours un point de pris qui comptera en fin de championnat. Ce point nous permettra peut-être d’en récupérer d’autres au Havre avec la confiance qui nous a animé toute la semaine.

En quoi notre équipe a-t-elle progressé d’après toi?

Dans la combativit , où chacun a élevé son niveau. Et surtout dans l’utilisation du ballon, où c’est certainement notre meilleure première mi-temps de la saison.

Pensez-vous à votre classement quand vous pénétrez sur la pelouse?

Évidemment, car on nous attendait plutôt dans la première partie avec les objectifs annoncés en ce début de saison. Mais c’est ainsi. Les saisons ne se ressemblent pas et nous jouons le maintien, alors on donne tout pour se maintenir tôt ou tard. C’est aussi un objectif intéressant. Quand les saisons sont compliquées et qu’on se maintient, le bonheur est là aussi . Nous ne sommes pas crispés si c’est ta question. Nous l’avons déjà joué et l’important c’est de maintenir le club. A nous de faire le job.

Quels souvenirs gardes-tu du match aller face au Havre?

1-0 pour nous. Sinon je ne sais plus trop. Seydou (Koné) avait marqué assez tôt sur un coup Franc de Flo (Martin). Hormis ça, ce n’est pas un match qui m’a marqué.

Depuis plusieurs saisons il existe peu de concurrence à ton poste. Est-ce un handicap en terme de motivation et de progression?

Depuis que je joue avec les pros j’ai rarement eu de concurrents, c’est vrai. Aujourd’hui j’ai 25 ans et c’est vrai que j’aimerais avoir quelqu’un qui me pousse dans mes retranchements, pour connaître mes limites. Je suis aujourd’hui un peu dans un confort c’est vrai aussi. Au fur et à mesure des années je m’y suis fait. Je me donne des objectifs pour franchir des paliers.

Dans quel état d’esprit vous déplacez-vous au Havre?

Ce nul à Brest nous a redonné un début de confiance. Ce serait bien de repartir avec des points du Havre, notre dynamique continuerait.

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

JIMMY ROYE AVANT BREST YOANN BARBET AVANT CRETEIL JIMMY ROYE AVANT BREST YOANN BARBET AVANT CRETEIL
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets