Retour

CHAFIK TIGROUDJA AVANT GFC AJACCIO

le 7 janvier 2015
Interview Chamois

 

Chafik bonjour, l’élimination en Coupe de France à Concarneau est-elle digérée aujourd’hui?

Digérée je ne sais pas. Il y a eu beaucoup de frustration par rapport à cette élimination, mais maintenant il faut tirer un trait dessus. Le plus important reste le championnat où nous devons tenter de nous maintenir au plus vite. Maintenant c’est passé. On s’est vite reconcentrés sur le championnat. Face au GFC Ajaccio il nous faut les trois points!

Cela vous met un peu plus de pression avant de recevoir le Gazelec…

Non, nous savons faire la part des choses. Il s’agit de deux compétitions différentes. 

Du fait de nombreuses suspensions tu te retrouves maintenant dans les 16. Une réelle opportunité à saisir?

Lors des derniers entraînements je faisais souvent partie de l’équipe qui allait débuter. Oui je pense qu’il y a une chance à saisir et je compte bien faire le maximum.

Comment te sens-tu aujourd’hui au sein de cette équipe?

Je me sens très bien. J’ai toujours autant d’envie. Envie d’apprendre car je sais que rien n’est fait encore. J’ai une grosse marge de progression. Il ne faut pas se prendre la tête et rester les pieds sur terre. Je sais qu’il me reste beaucoup de travail.

Où se situe ta principale marge de progression?

Je dois progresser dans tous les domaines. Egalement marquer plus de buts. Mais je pense que c’est dans l’aspect tactique et défensif que je dois franchir un palier.

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe avant la réception du Gazélec?

Nous nous sommes beaucoup parlé, entre joueurs et avec le coach et les dirigeants. Nous sommes tous bien conscients que l’objectif principal reste le championnat. Il faut qu’on se maintienne. On est tous ultra motivés pour vaincre Ajaccio. Et ensuite enchaîner.

Ton voeu footballistique le plus cher pour cette année 2015?

Sur un plan personnel disputer le plus de matchs possibles, me montrer décisif et continuer à progresser rapidement. Ensuite collectivement, se maintenir le plus rapidement possible afin de vivre une fin de saison intéressante qu’on espère plus haut au classement.

Pour l’emporter vendredi soir, vous avez un plan précis?

Non. C’est une rencontre qu’on doit aborder sereinement, mais très motivés et très concentrés. Le mental est très important et ça se joue souvent sur des détails. On écoutera bien les consignes pour bien les appliquer pendant 90 à 95 minutes.

Propos recueillis par Bruno Charlie AHIME

 

 

TRISTAN LAHAYE AVANT CONCARNEAU JIMMY ROYE AVANT BREST TRISTAN LAHAYE AVANT CONCARNEAU JIMMY ROYE AVANT BREST
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets