Retour

GREG HOULA AVANT CHÂTEAUROUX

le 27 novembre 2014
Interview Chamois


Greg bonjour, comment le groupe vit-il ce passage un peu compliqué?

On ne s’alarme pas pour autant car dans le jeu il y a de bonnes choses. Il nous manque un peu de justesse technique dans le dernier geste. C’est ce qu’on va s’appliquer à rectifier, car nos contenus restent cohérents.

Qu’est-ce qui fonctionne moins bien par rapport au début de saison?

On manque d’efficacité dans les deux surfaces. Car en terme de contenu, il n’y a pas une grosse différence. Tout le monde voit bien que des occasions, on s’en procure toujours. Seulement on ne les met pas toutes au fond. Si on progresse à ce niveau-là et qu’on parvient à enchaîner, tout devrait repartir.

Le doute ne s’est pas installé dans les têtes?

Non. Nous ne sommes qu’à la 16ème journée. Il reste encore beaucoup de matchs pour repartir sur de bons rails. On assiste à un championnat serré, où une bonne ou une mauvaise série peut vite vous propulser en haut du classement ou en bas. Pour l’instant, on vient de connaître les deux situations. On sait ce qu’il faut faire pour retrouver notre bonne entame de compétition. 

Vous êtes allés vous entraîner sur synthétique à Poitiers cette semaine pour vous familiariser avec cette surface avant d’affronter Châteauroux, rien n’est laissé au hasard…

Effectivement. On s’est mis dans les meilleures dispositions avant de nous rendre à Châteauroux. Le terrain synthétique est une surface plus rapide que le gazon, où les rebonds sont également un peu différents. Comme notre adversaire a plus l’habitude que nous d’évoluer dessus, on a fait en sorte de diminuer cette différence, afin de pouvoir réaliser le meilleur résultat possible.

On a coutume de dire que ce style de revêtement facilite plus le jeu des attaquants que des défenseurs. Est-ce également ton avis?

C’est surtout au niveau des appuis que tout se joue. Les petits gabarits sont plus avantagés d’après moi. Même s’il est certain qu’il est plus compliqué de tacler pour les défenseurs.

Vendredi, ce seront aussi les retrouvailles avec Pascal Gastien. Un peu d’émotion?

Forcément, c’est un coach qui a fait beaucoup de bien ici à Niort. Mais elle devrait être plus forte de son côté, ce qui est normal. Nous, joueurs, il faudra vite en faire abstraction dès que le coup d’envoi retentira, et rester concentrés sur notre objectif.

T’attends-tu à une rencontre fermée, vu l’enjeu?

Peut-être au début. C’est une rencontre capitale car Châteauroux est placé juste derrière nous. Après, un but rapide peut débrider tout ça. Mais je ne pense pas que l’une ou l’autre équipe se jette à l’abordage rapidement.

Quelle sera la clé du match?

Garder une bonne organisation, bien défendre et savoir concrétiser nos occasions.

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

ADAMA BA AVANT TOURS RODOLPHE ROCHE AVANT ANGLET ADAMA BA AVANT TOURS RODOLPHE ROCHE AVANT ANGLET
Réactions
  • Phil 79, le 28 novembre, 2014 à 13:01 :

    SUPER GREG
    ALLEZ GREG
    ALLEZ CHAMOIS

Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets