Retour

KEVIN ROCHETEAU AVANT NANCY

le 31 octobre 2014
Interview Chamois

 

Kevin bonjour, quelles sont tes sensations aujourd’hui après avoir enfin vu le bout du tunnel et retrouvé le groupe de Ligue 2?

Et bien je redeviens de plus en plus en forme, même si au début ça a été un peu dur. Avec le corps médical et le préparateur physique, on a fait en sorte que je revienne le mieux possible mais pas trop vite non plus. Grâce à ça, je suis prêt aujourd’hui pour retrouver la Ligue 2.


Après une si longue absence, est-il facile de se réintégrer dans un groupe déjà en marche?

Pour moi ça n’a pas changé. Même si j’étais blessé, j’étais quand même dans le groupe. Je le fréquentais tous les jours même si j’étais en soin. Je me suis intégré de la même façon que la saison dernière.


Comment situes-tu le niveau de notre équipe cette saison?

On a un bon niveau, une bonne petite équipe. On peut faire quelque chose, mais il faut nous montrer beaucoup plus efficaces au niveau offensif. Mais sinon on garde un bon état d’esprit. Et je sens que cette saison on peut faire aussi bien que la saison dernière sinon mieux. Même si ça va être compliqué.


On sent une grosse attente derrière toi qui t’étais montré tellement efficace en début de saison dernière…

C’est vrai que par rapport aux buts que j’avais inscrits en très peu de temps, tout le monde m’attend. Maintenant revenir d’une opération des croisés ce n’est jamais simple, on n’est pas tout de suite dans les mêmes dispositions. On ne retrouve pas un très bon niveau immédiatement. J’espère retrouver le chemin des filets le plus vite possible et je travaille à l’entraînement pour ça.


Si tu avais à choisir, tu préférerais jouer en numéro 9 ou légèrement décroché?

Un peu décroché du 9. Après je me plierai aux choix du coach. S’il me met en 9 ça me va aussi, mais je préfère neuf et demi.


Ressentez-vous une pression particulière avant la réception de Nancy?

Pas réellement. Si on déroule notre jeu comme on l’a bien travaillé cette semaine, même face à une belle équipe comme Nancy on est en mesure d’accrocher les trois points. Si on fait le travail, il ne devrait pas y avoir de soucis. L’impératif, c’est la victoire. Pour nous il n’y a pas d’autres alternatives. Il faut se relancer et démarrer une bonne série.

 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

 

JIMMY ROYE AVANT ARLES-AVIGNON JEREMY GRAIN AVANT CHAUVIGNY JIMMY ROYE AVANT ARLES-AVIGNON JEREMY GRAIN AVANT CHAUVIGNY
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets