Retour

KEVIN MALCUIT AVANT VALENCIENNES

le 18 septembre 2014
Interview Chamois

 

Kevin bonjour, quelle était la nature exacte de ta blessure et où en es-tu aujourd’hui?

J’avais une déchirure de l’ischio-jambier que je me suis faite en fin de match à Créteil. Aujourd’hui la blessure a bien cicatrisé et j’ai repris avec le groupe.


Tu avais démarré la saison sur les chapeaux de roue avant de connaître cette mésaventure. Où se situe ta marge de progression?


Pour l’instant je pense avoir atteint un bon niveau. Mais j’ai encore une grosse marge de progression.


Arrière latéral, c’est ton poste de prédilection pour réussir une carrière de haut niveau?

Et bien disons qu’il s’agit plutôt d’une bonne surprise, car je n’ai jamais joué à ce poste lors de ma formation. J’évoluais plus haut sur le terrain. Mais depuis qu’on m’a demandé d’y jouer pour diverses raisons propres aux coachs, j’avoue m’y sentir très bien. Et si ça peut m’aider pour la suite de ma carrière alors tant mieux.


On sent une réelle solidarité au sein du groupe. C’est la force de notre équipe? 

En tous cas ça en fait partie. On a un très bon vestiaire, tout le monde est solidaire. Chacun tire l’autre vers le haut.


Est-il plus difficile de confirmer après une bonne saison?


Oui car les toutes les équipe nous attendent. A nous de confirmer et de savoir répondre présents le jour J. Mais on est préparés à ça.


Sens-tu une attente particulière en terme d’objectif de la part du staff et des supporters?

Oui, on le sent tous. Le club veut progresser, avancer. L’objectif  est de faire aussi bien que la saison dernière, voire mieux. Mais c’est toujours le début de championnat qui conditionne le reste. Pour l’instant, on n’est pas trop mal partis. Même si comptablement on reste frustrés par rapport à certaines prestations.


De quoi faudra-t-il se méfier face à cette équipe de Valenciennes qui a du retard à l’allumage?


On aura affaire à une équipe qui revient petit à petit en confiance. A nous de leur montrer qu’il y a zéro point à prendre chez nous. A la maison, on doit se montrer intraitables.


Toi qui a été formé à Monaco, as-tu suivi les débuts réussis de l’ASM en Ligue des Champions?

Oui j’ai vu le match, et je suis très content pour eux. Leur début de saison n’est pas facile mais j’espère qu’ils ne vont pas tarder à  remonter au classement. Et bien évidemment réaliser un beau parcours en Ligue des Champions.

 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

TRISTAN LAHAYE AVANT DIJON YOANN BARBET AVANT TROYES TRISTAN LAHAYE AVANT DIJON YOANN BARBET AVANT TROYES
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets