Retour

FLORIAN MARTIN AVANT BREST

le 7 août 2014
Interview Chamois

 

Florian bonjour, comment juges-tu ce match nul à Laval?

Pour un premier match ne pas le perdre est déjà une bonne chose, de surcroît à l’extérieur. Mais c’est une rencontre qu’on aurait pu gagner. Il aurait fallu pour ça aller au bout des choses et nous montrer plus efficaces. Le sentiment est donc mitigé… Cela dit c’est un point de pris, on ne va pas cracher dessus.


Quelles avaient été les consignes du coach avant cette première rencontre?

Il n’a pas eu besoin d’insister sur la motivation, tellement nous étions tous pressés de rentrer dans le vif du sujet. Il a plutôt eu un discours classique, en insistant sur notre bonne préparation et en nous demandant d’essayer de reproduire ce que nous avions réussi lors de nos matchs amicaux.


Quand on a terminé la saison dernière comme vous l’avez fait, revoit-on les objectifs à la hausse?

A la hausse pas forcément. L’objectif de terminer dans les dix premiers semble réalisable. Maintenant à nous de tout donner pour y parvenir. L’effectif a peu bougé et s’est rajeuni avec la perte de quelques cadres. La saison dernière, c’est en fin de championnat qu’on a vraiment su qu’on pouvait aller plus haut. Nos résultats nous guideront. Si on se trouve dans le haut du classement, il faudra savoir donner le coup de collier nécessaire. En revanche, si on devait se retrouver en difficulté, nous devrons faire preuve d’une grande solidarité.


En quoi se distingue la touche de votre nouvel entraîneur Régis Brouard?

On a affaire à une autre personnalité, par rapport à coach Gastien. Mais ce sont deux entraîneurs qui prônent le jeu. Disons que par rapport à la saison dernière où on était plus dans un schéma à trois phases (récupération, préparation et finition), là le coach nous demande de nous projeter plus vite devant le but afin de nous montrer dangereux rapidement.


Vous allez recevoir deux fois de suite à domicile. Est-ce une pression supplémentaire?

Non au contraire. On a la chance d’enchaîner à la maison, à nous de bien négocier ces deux rendez-vous. Cela conditionnera notre début de championnat. Si c’est le cas, on se retrouvera dans la première partie de tableau.


Brest vous avait infligé un sérieux coup d’arrêt en s’imposant à René Gaillard en fin de saison dernière. Tu t’attends à quel type de rencontre?

Ce sera un bon match à jouer. Ils ont terminé le dernier exercice en boulet de canon et voudront continuer à surfer sur cette dynamique. Ce sera une rencontre physique, engagée. La saison dernière ils avaient réussi à couper notre jeu et ça nous avait un peu énervés. Ils possèdent des joueurs d’expérience, à l’image de Bruno Grougi, capables de faire des petites fautes à 50 ou 60 mètres de leur but. Il faudra savoir gérer ce type de situation, entre autres.


L’attente des supporters est grande pour cette première à domicile…

La saison dernière il y avait beaucoup de monde au stade, et je pense que cette année ce sera encore le cas. Nous avons à coeur de bien réussir devant notre public. Prendre du plaisir et lui en procurer également. Pour ça il faut bien démarrer, c’est-à-dire prendre trois points.


On sent que les nouvelles recrues se sont rapidement intégrées et ont vite adhéré à votre système de jeu…

La plupart des joueurs se connaissent et il est donc plus facile de s’intégrer pour les nouveaux. Je prends les exemples de Matthieu Sans et Seydou Koné qui ont déjà une solide expérience et sont des gars intelligents. Ils s’adaptent sans difficulté.


Face à Brest, quels seront vos atouts?

Je ne vais pas être original en disant le jeu. Mais attention, il nous faudra nous montrer très efficaces. Si on concrétise les occasions que nous avons ratées à Laval, alors on pourra gagner le match!

 
Propos recueillis par Bruno AHIME

 

ALEX DUPONT, ENTRAINEUR DE BREST CHAMOIS-BREST : 0-0 ALEX DUPONT, ENTRAINEUR DE BREST CHAMOIS-BREST : 0-0
Réactions
  • daniel flore, le 8 août, 2014 à 06:52 :

    1 point à l’extérieur, 3 points à domicile durant toute la saison, faites le compte ! Montée
    Plus sérieusement confirmer la saison écoulée reste la priorité je pense, car dans tous les sports les gens ne veulent pas moins que ce que tu as réussi et ça c’est dur !!!
    Bonne saison

Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets