Retour

CHRISTOPHE PELISSIER ENTRAÎNEUR D’AMIENS

le 11 août 2016
Interview adversaire

 

Christophe bonjour, vous venez de vivre un scénario cruel en Coupe de la Ligue (défaite à Clermont)…
Effectivement… On égalise à la 90ème minute, on croit avoir fait le plus dur, on commence déjà à penser à la série de tirs au but et puis on concède un corner sur lequel Clermont arrache la victoire. On s’était procurés beaucoup d’occasions et à la sortie on perd le match…

Le moral de votre équipe est-il atteint?
Sur le moment oui bien sûr. Maintenant on va laver les têtes en communiquant et en continuant à travailler. La qualité de nos contenus doit trouver récompense à force de persévérance.

Cette défaite survient juste après celle concédée à Strasbourg en championnat. Vous voilà dans l’obligation de gagner face aux Chamois Niortais?
Il s’agit de deux compétitions complètement différentes mais on doit se donner les moyens d’être performants pour pouvoir gagner les matchs. Si on n’y arrive pas, c’est forcément qu’on se montre défaillants dans certains secteurs.

A l’instar des Niortais vous vous êtes inclinés à Strasbourg sur le même score (1-0). Cela promet une rencontre équilibrée?
En Ligue 2 toutes les rencontres sont équilibrées. A part deux ou trois grosses écuries qui parviendront à creuser l’écart sur le long terme, toutes les autres équipes sont sensiblement d’égale valeur. Face à Niort le match sera sûrement équilibré oui. Et compliqué pour les deux équipes.

Il s’agira de la troisième rencontre en une semaine, est-ce la plus difficile à jouer?
Je ne crois pas. A la lecture des feuilles de match on s’aperçoit que les compositions varient en coupe. Nous avons joué nos deux premiers matchs décalés par rapport aux autres et on se déplace quatre fois sur nos six rencontres du mois d’août. On savait que ce serait difficile mais on s’est vite mis au niveau de la Ligue 2. Il ne nous manque plus qu’une victoire…

Autre point commun avec votre futur adversaire, la difficulté à concrétiser vos occasions de but…
Nous devons effectivement nous montrer plus efficaces dans les deux zones de vérité. Pour le moment ce n’est pas le cas.

Quels sont les objectifs d’Amiens cette saison?
Avant tout rester dans le monde professionnel. Voilà cinq ans qu’Amiens l’avait quitté et il n’y a pas d’autre objectif pour nous qui sommes promus. Les joueurs ont eux une ambition de jeu bien réelle qui doit nous permettre de parvenir à nos fins.

Déjà la pression du résultat vendredi soir avec la réception des Chamois?
La pression du résultat est omniprésente, qu’on rencontre le premier ou le dernier et quel que soit notre classement.

 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

 

THIERRY LAUREY ENTRAÎNEUR DE STRASBOURG JEAN-LOUIS GARCIA, ENTRAINEUR DE TROYES THIERRY LAUREY ENTRAÎNEUR DE STRASBOURG JEAN-LOUIS GARCIA, ENTRAINEUR DE TROYES
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets