Retour

PAPE SANE ATTAQUANT DE BOURG PERONNAS

le 19 avril 2016
Interview adversaire

 

Pape bonjour, avec 43 points peut-on dire que Bourg en Bresse est pratiquement sauvé?
Oui pour moi mathématiquement nous sommes sauvés. Vu les quelques confrontations directes qui restent, il serait étonnant que toutes les équipes derrière dépassent 43 points. 

Comment juges-tu votre saison?
Une très belle saison, franchement. Personne ne nous attendait à ce niveau, et aujourd’hui nous sommes fiers de ce que nous avons accompli. Rien à dire.

Avec 12 buts marqués tu es le troisième buteur du championnat. Quel objectif t’étais-tu fixé?
En ce qui concerne les buts marqués, je ne m’étais pas fixé d’objectif précis. Je savais que je pouvais marquer des buts en Ligue 2. Et comme je crois en moi, je ne me suis pas posé de questions. J’ai foncé direct.

Quels souvenirs gardes-tu des Chamois Niortais?
C’est le premier club qui m’a accueilli en Europe et je remercie au passage Karim Fradin. C’est grâce à ce club qu’on parle de Pape Sane aujourd’hui. 

Dans quel état d’esprit se trouve votre groupe aujourd’hui?
Serein, solidaire et jouant les matchs sans pression. Ce fut notre force durant toute la saison.

Après une bonne série (notamment des victoires face à Nancy et à Auxerre) vous venez de subir deux défaites consécutives…
C’est vrai qu’on a enchaîné deux victoires et deux défaites de suite. Cela ne nous empêche pas de nous entraîner comme avant. On prend du plaisir en jouant, même si on s’est un peu relâchés sur les deux derniers matchs. Mais c’est déjà derrière nous tout ça, on a bien bossé pour le match de vendredi à Niort. 

Les Chamois Niortais jouant leur maintien, à quel type de rencontre t’attends-tu vendredi soir?
Je sais que c’est un peu dur pour les Chamois en ce moment et j’espère qu ils vont se maintenir. J’espère qu’on donnera un beau spectacle aux supporters.

Tu viens de signer à Caen qui évoluera en Ligue 1 la saison prochaine, c’est le fruit de ton travail qui paie?
J’ai connu des débuts difficiles à Niort mais je n’ ai jamais rien lâché ensuite lors de mes deux prêts à Colmar et Bourg, grâce à des coachs qui m’ont soutenu et m’ont fait progresser. 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

 

 

STEVE MARLET, DIRECTEUR SPORTIF DU RED STAR MARCO SIMONE ENTRAÎNEUR DE TOURS STEVE MARLET, DIRECTEUR SPORTIF DU RED STAR MARCO SIMONE ENTRAÎNEUR DE TOURS
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets