Retour

JONATHAN RIVIEREZ DEFENSEUR DE METZ

le 5 novembre 2015
Interview adversaire

 

Jonathan bonjour. Tu viens affronter ton club formateur le jour où il fête ses 90 ans, ce doit être une sensation spéciale…

Ce sera effectivement une sensation très spéciale pour moi. Mais avant tout c’est un grand honneur et une vraie fierté de revenir jouer dans le stade où j’ai été formé. Il y aura forcément beaucoup d’émotion.

Quels souvenirs gardes-tu de ton passage à Niort?

Niort représente des moments très importants dans ma vie: le sport-études au collège Fontanes, le centre de formation… ce sont tous d’excellents souvenirs! Mais le meilleur de tous reste notre parcours en Gambardella. On avait atteint la demi-finale avant de nous incliner aux tirs au but contre Sochaux, futur vainqueur de l’épreuve. Pourtant nous avions dominé la rencontre… Quant au plus mauvais c’est la descente de National en CFA lors de ma première saison en pro. C’est encore plus dur pour un jeune joueur.

As-tu conservé des contacts avec des joueurs niortais?

J’ai conservé de très bons contacts à Niort. Avec les joueurs de ma génération surtout. Et ausii avec mes deux meilleurs amis, avec qui j’étais en chambre à l’internat (Ludovic Nauleau et Yvan Kibundu). Ma deuxième famille est à Niort. La famille Nauleau a pris soin de moi lors de mon arrivée, et des liens très forts se sont créés.

Au FC Metz, club qui possède une grosse histoire, l’attente des supporters doit être très forte…

Oui, ils ont connu tellement  de bonnes choses. J’espère qu’ on va continuer à leur en donner.

Avez-vous un objectif de montée obligatoire?

C’est clairement notre objectif. Avec le recrutement effectué on se doit de monter en Ligue 1.

Les Chamois ont quant à eux raté leur départ…

Je pense que c’est dû entre autres au départ de leur capitaine et d’un des meilleurs passeurs du championnat (Florian Martin). C’est normal que tout cela mette du temps à être digéré. Cela dit leurs deux derniers résultats  montrent que les Chamois ne sont pas à leur place.

A quel type de rencontre t’attends-tu vendredi soir?

A une rencontre difficile, car en plus ce sera la fête au stade!

Quand tu vas pénétrer sur la pelouse de René Gaillard, à quoi vas-tu penser?

En arrivant au stade je vais repenser à toutes ces belles années… Au passage je tiens à remercier tous les membres du club et également Monsieur Plantiveau. Cela dit dès le coup d’envoi  je serai prêt et un autre combat commencera.


Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

DENIS RENAUD ENTRAÎNEUR DU PARIS FC GUILLAUME CHASSAC DEFENSEUR DE LA ROCHELLE DENIS RENAUD ENTRAÎNEUR DU PARIS FC GUILLAUME CHASSAC DEFENSEUR DE LA ROCHELLE
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets