Retour

ALEXANDRE DUJEUX ENTRAÎNEUR DE TOURS

le 23 avril 2015
Interview adversaire

 

Alexandre bonjour, vous attendiez-vous à une fin de saison aussi compliquée?

Forcément. A partir du moment déjà où la DNCG nous interdit de recrutement, ça se complique. On a connu également toutes sortes de désagréments qui n’ont pas arrangé les choses. A un mois de la fin on est toujours dans la lutte pour le maintien, on s’accroche.

A quoi sont dues vos difficultés?

Onze joueurs nous ont quitté à l’intersaison sans qu’on ait le droit de recruter. Et puis il y a eu ce match de coupe contre Saint-Etienne qui nous a fait très mal. On a perdu trois joueurs majeurs sur blessures! Aujourd’hui on est un peu mieux, mais il a fallu franchir tous ces obstacles. 

Le retour d’Andy Delort a-t-il apporté l’effet escompté?

Andy n’a pas joué pendant six mois. Il travaille dur pour retrouver le rythme, il progresse, il est sur le bon chemin. Nous on l’aide afin qu’il puisse retrouver son meilleur niveau, mais ça ne vient pas du jour au lendemain. 

Dans votre quête pour le maintien, intégrez-vous la rétrogradation administrative de Nîmes?

Aujourd’hui nous restons dans l’idée de gagner encore une place pour nous sauver sportivement sans avoir à nous soucier des événements extra-sportifs. 

Quel regard portez-vous sur les Chamois Niortais?

Niort fait partie de ces bonnes équipes qui proposent toujours du football, du jeu. Ils sont actuellement sur une bonne dynamique. Leurs résultats et leurs statistiques le prouvent.

Les Chamois Niortais n’ont plus perdu à l’extérieur depuis le 7 novembre à Nîmes. A quel type de rencontre vous attendez-vous?

Ce sera forcément un match difficile. Ils ont prouvé leur savoir-faire, notamment à l’extérieur. A nous de savoir maîtriser la rencontre. A domicile, on doit faire le plein.

Espérez-vous un relâchement des Niortais maintenant que leur maintien est acquis?

Je suis persuadé qu’ils vont continuer à jouer de la même façon, avec la même envie et la même détermination. On ne s’attend donc à aucun relâchement de leur part.

 

Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

 

JOSE PASQUALETTI ENTRAÎNEUR DE NÎMES CEDRIC DAURY ENTRAÎNEUR DE CHÂTEAUROUX JOSE PASQUALETTI ENTRAÎNEUR DE NÎMES CEDRIC DAURY ENTRAÎNEUR DE CHÂTEAUROUX
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets