Retour

HENRI SAIVET, ATTAQUANT DE BORDEAUX

le 26 mars 2015
Interview adversaire

girondins.com: Bonjour Henri, comment a réagi le groupe après la défaite contre Toulouse?

Henri Saivet: Nous étions très déçus. L’objectif était de ramener la victoire mais il n’a pas été atteint. Il faut passer à autre chose et bien préparer la réception de Lens.

 
girondins.com: Comment expliquer les difficultés rencontrées par l’équipe contre les mal-classés?

Henri Saivet: C’est difficile à expliquer. Nous essayons d’être aussi déterminés et concentrés durant chacun de nos matches. Nous avons manqué de réussite sur cette rencontre. Le gardien adverse aurait pu nous offrir la victoire. A l’inverse, on prend deux buts évitables, sur des phases arrêtées.

 

girondins.com: Quel est ton état de forme?

Henri Saivet: Je me sens bien. Cela faisait trois semaines que je n’avais pas joué. Je retrouve des sensations au fur et à mesure des entraînements. La trêve va m’être bénéfique en ce sens.

 

girondins.com: Bordeaux va recevoir deux fois d’affilée en avril, est-ce un avantage dans la course à l’Europe?

Henri Saivet: Oui, c’est indéniablement un avantage. Nous devons faire « carton plein » à domicile, ne laisser aucun point en route. Tous les matches seront des finales pour nous. La première de ces finales, c’est Lens.

 

girondins.com: Comment mettre à profit une trêve internationale, par du travail spécifique?

Henri Saivet: On travaille en premier lieu comme à l’accoutumée. Les trêves permettent de réaliser des exercices spécifiques, de cibler les points d’amélioration. Cette semaine peut nous permettre de gagner en confiance.

 

girondins.com: Le match amical contre Niort est-il un bon moyen de retrouver le rythme?

Henri Saivet: Oui, tout à fait. Ce match va nous aider à préparer celui contre Lens. Il servira de test grandeur nature. A nous de trouver des solutions contre ce genre d’équipe.

 

girondins.com: Quel sera le classement final des Girondins selon toi?

Henri Saivet: Tant que nous sommes européens, je signe. La quatrième ou la cinquième place fera l’affaire.

 

LUIGI GLOMBARD, ATTAQUANT D’ORLEANS VICTOR ZVUNKA ENTRAÎNEUR D’ARLES-AVIGNON LUIGI GLOMBARD, ATTAQUANT D’ORLEANS VICTOR ZVUNKA ENTRAÎNEUR D’ARLES-AVIGNON
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets