Retour

FREDERIC BONG AVANT NÎMES

le 7 novembre 2014
Interview adversaire

 

Frédéric bonjour, avez-vous digéré cette lourde défaite face à Nancy?

Oui oui oui. Une fois que c’est fini, c’est fini. Ce que j’espère, c’est qu’on en aura tiré des leçons. Maintenant, nous avons à coeur de ramener un résultat de Nîmes. On verra bien ce qui va se passer mais on s’est bien préparés pour.

N’a-t-elle pas trop perturbé le groupe au niveau mental?

Non, on est conscients que sur tout le championnat on ne va pas gagner tous les matchs. Maintenant on essaie de faire les efforts tous les jours aux entraînements pour tenter d’en perdre le moins possible. On sait très bien que ça fait une défaite de plus, à nous de limiter les dégâts. 

Quels ont été les mots du coach et du staff cette semaine?

Continuer à bosser, en apportant le plus de rigueur possible. Il reste encore beaucoup de matchs, il faut relever la tête et repartir au combat.

Avez-vous travaillé des secteurs particuliers à l’entraînement?

On s’est entraînés tous les jours très sérieusement. Mais on a senti beaucoup d’application et d’investissement. Tous les joueurs sont bien conscients de ce qu’il faut faire. On bosse, on s’applique.

Malgré tout on sent dans cette équipe un réel potentiel. Que manque-t-il pour repartir de l’avant?

Un petit déclic, je ne sais pas sous quelle forme il va arriver. Mais tout le monde a vu le match contre Nancy. On a peut-être perdu 4-1, mais devant on s’est créé pas mal d’occases. Un peu plus de justesse pour les concrétiser, afin de réaliser une série qui nous repositionnerait mieux au classement.

Votre situation au classement vous procure-elle aujourd’hui plus de pression?

On ne peut pas parler de pression particulière. La pression elle existe tous les jours. On doit vivre avec. Ça fait partie de notre métier. On fait tout justement pour qu’elle soit bonne. Et tous les jours, du lundi au vendredi.

Vous allez rencontrer une équipe de Nîmes dans la même situation que vous…

De toute façon aucune rencontre n’est facile. On s’attend à un très gros match, comme d’habitude, où les deux équipes voudront bien faire. A nous de tout faire pour que ça penche de notre côté.

Quel sera l’objectif de ce déplacement?

Ne pas rentrer bredouilles.


Propos recueillis par Bruno AHIME

 

 

 

JOSE PASQUALETTI ENTRAÎNEUR DE NÎMES DAVID LAUBERTIE ENTRAÎNEUR DE CHAUVIGNY JOSE PASQUALETTI ENTRAÎNEUR DE NÎMES DAVID LAUBERTIE ENTRAÎNEUR DE CHAUVIGNY
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets