Retour

TOURS-CHAMOIS : IL NOUS FAUT DES POINTS !

le 28 avril 2016
Présentation match


Ce VENDREDI 29 AVRIL, nos Chamois se déplacent au stade de la Vallée du Cher à Tours, pour la 36ème journée du championnat. Coup d’envoi à 20H.

“Le football est fragile, imprévisible. On croit que cela va être facile face à des équipes qui n’ont plus rien à jouer, mais ce n’est pas ça le football”. C’est en substance ce qu’expliquait Jean-Philippe Faure vendredi soir, à l’issue du match nul concédé par les Chamois contre Bourg-Peronnas (0-0). Alors que son équipe restait sur deux belles prestations face à des formations jouant les premiers rôles au classement (Lens et le Red Star), elle s’est montrée plutôt empruntée et inoffensive face à des Burgiens n’ayant plus rien à craindre ni à espérer. Des résultats qui déjouent tous les pronostics. Alors comment envisager le déplacement à Tours? On ne sait pas, c’est ça le football.

“Il faut prendre des points à chaque match. Et la pression monte car il y a de moins en moins de rencontres, on se rapproche de la fin”. Si l’enjeu n’était aussi crucial, on se délecterait d’un tel scénario hitchcockien. Lequel pourrait perdurer jusqu’aux dernières minutes de la saison. Vendredi dernier, simultanément au match Chamois-Bourg Peronnas, Evian TG (18e) recevait Le Havre et Créteil (19e) se déplaçait au Paris FC. Au cours de la soirée, le classement a évolué. Les Chamois se sont retrouvés en position de relégables pendant une heure, tant qu’Evian menait… Imaginez la même situation le 13 mai au soir, quand nos protégés engageront leurs dernières cartouches à Valenciennes… Mais déjà, pour pouvoir jouer sa survie, “Il va encore falloir glaner des points à l’extérieur d’ici la fin”, calculait Jean-Philippe Faure.

Tours résiste aux tensions

Avant Créteil puis Valenciennes, le premier des trois derniers matches de la saison conduira donc nos protégés chez leurs voisins du Tours FC. Une équipe qui n’a plus grand-chose à jouer sur le plan strictement sportif. Mais les hommes de Marco Simone ne tombent dans le dilettantisme pour autant, en atteste leur dernière victoire surprise acquise sur la pelouse de Clermont, qui espérait encore atteindre le podium.

Si les Tourangeaux apprécient sans doute ce rôle de trouble-fête, ils entendent aussi défendre des intérêts plus prosaïques. Surveillé de près par la DNCG, le club a dû montrer patte blanche en début d’année et promettre d’assainir ses comptes. Et chaque place grappillée au classement final rapportera de l’argent… Des contraintes budgétaires qui ont sans nul doute freiné les vélléités sportives du FC Tours et rabaissé ses ambitions. Cela explique sans doute le départ du buteur maison Christian Kouakou, au mercato d’hiver, pour le Stade Malherbe de Caen en Ligue 1.
Cause ou conséquence, des tensions ont surgi au sein du club entre le président Jean-Marc Ettori et Marco Simone, le coach transalpin. A tel point que la place de ce dernier sur le banc s’inscrit en pointillé…

Jimmy Roye et ses hommes sont dos au mur mais toujours maîtres de leur fragile destin. Cette saison, le salut est souvent venu à l’extérieur… ALLEZ CHAMOIS!!!

 

Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de Tours en cliquant ici)

 

CHAMOIS-BOURG PERONNAS : POUR RESTER MAITRE DE SON DESTIN… CHAMOIS-CRETEIL : DES AIRS DE FINALE CHAMOIS-BOURG PERONNAS : POUR RESTER MAITRE DE SON DESTIN… CHAMOIS-CRETEIL : DES AIRS DE FINALE
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets