Retour

A TOURS L’ESPRIT LEGER

le 22 avril 2015
Présentation match
 
Ce VENDREDI 24 AVRIL nos Chamois se rendent au stade de la Vallée du Cher, à Tours, pour y jouer leur 33ème match de championnat de la saison. Coup d’envoi à 20H.
 
Après la victoire sur Nîmes (3-2), Régis Brouard avait prévu « de parler aux joueurs dès lundi, pour fixer les objectifs de fin de saison ». Le maintien acquis de haute lutte, le technicien craignait-il un relâchement de son groupe, auquel il aura beaucoup demandé cette saison? « Nous avons plein de petits challenges à relever », ajoutait le coach.
 
L’équipe surfe par exemple sur de bien belles séries, qu’on aimerait voir se prolonger le plus longtemps possible. Elle n’a plus connu la défaite depuis plus de deux mois et demi, soit dix rencontres (cinq victoires, cinq nuls). Les Chamois sont même invulnérables à l’extérieur depuis le 7 novembre; c’est la seule formation invaincue hors de ses bases sur cette longue période, et a fortiori en 2015. 
 
Moins symbolique, atteindre enfin la première partie du classement général serait une juste récompense pour nos protégés. Actuellement 12èmes, leur parcours les situe en tête de la Ligue 2 sur les huit dernières journées. Il leur reste six matches pour aller chercher les équipes situées juste au-dessus: Le Havre à 1 point, Laval à 2 points ou même Nancy à 4 points…
 
Sur des plans plus individuels, chacun trouvera matière à se motiver pour finir en beauté. L’influence et la régularité de Kevin Malcuit, de Florian Martin et de Paul Delecroix sont saluées par une présence dans le top 10 du classement des étoiles France Football. Vendredi face à Nîmes, Seydou Koné est entré dans le cercle restreint des attaquants à douze buts et plus. L’Ivoirien, qui a prolongé son bail de deux ans avec les Chamois, est à trois réalisations du leader havrais Mickaël Le Bihan. Florian Martin quant à lui est en tête du classement des passeurs décisifs (neufs cadeaux à ce jour, comme Johan Cavalli de l’AC Ajaccio et Maurice Dalé de Nancy). Autant de raison de finir en beauté…
 
Tours a fait le trou…
 
Si les Niortais ne sont pas en vacances, les Tourangeaux sont encore plus loin des claquettes et des chaises longues. Depuis quelques semaines ils ont initié l’opération maintien, une course effrénée et chaotique pour éviter la trappe vers le National. Depuis dix journées, le groupe d’Alexandre Dujeux a soufflé le chaud et le très froid lors des confrontations directes avec ses condisciples du bas de tableau. A une victoire cruciale à Valenciennes fin janvier ont succédé la défaite à domicile face à l’AC Ajaccio, un nul à la maison contre Arles et un échec à Orléans… 
 
Mais un déclic positif s’est peut-être produit le 3 avril, avec le succès essentiel sur Châteauroux (1-0). Depuis, le Tours FC a enchaîné trois matches sans défaite, dont le très beau succès obtenu à Auxerre (3-2) le week-end dernier, pris ses distances – dix points – avec Arles (19ème) et est revenu sur Orléans (17ème). Mi-mars, l’annonce de la descente d’une division de Nîmes (sanctionné par la commission de discipline) a quelque peu détendu l’atmosphère, car le 18ème serait maintenu en Ligue 2. Mais les Tourangeaux veulent sauver leur peau dignement, sur la pelouse. 
 
Vendredi ils seront privés de leur atout offensif maître. Billy Ketkéophomphone, auteur de cinq buts sur les cinq dernières rencontres (dont un doublé le week-end dernier à Auxerre) sera absent: il a pris trois cartons jaunes sur les dix derniers matches.
Les Niortais relâchés, désireux de bien finir la saison, avides de plaisir, seront de sérieux clients pour leurs hôtes diminués. ALLEZ CHAMOIS!!!
 
Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de Tours en cliquant ici).
 

 

GARDER BONNE MINE FACE A NIMES SE REPRENDRE FACE A CHATEAUROUX GARDER BONNE MINE FACE A NIMES SE REPRENDRE FACE A CHATEAUROUX
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets