Retour

L’ABBE DESCHAMPS POUR FINIR L’ANNEE…

le 18 décembre 2014
Présentation match

 

Ce vendredi 19 décembre à 20H nos Chamois se déplacent à Auxerre pour le compte de la 18ème journée du championnat de France de Ligue 2, la dernière de cette année 2014.

Nos protégés ont repris cette semaine le chemin de l’entraînement avec le goût amer de la défaite coincé au fond de la gorge. Vendredi dernier ils se sont certes inclinés 0-1 face aux très réalistes Sochaliens, mais la manière et le cœur qu’ils ont mis à l’ouvrage, même réduits à dix après 12 minutes, valaient bien mieux. Le dernier geste devant le but fut souvent le seul à manquer de justesse « Mais je vais pouvoir m’appuyer sur ce contenu pour préparer le match d’Auxerre », affirmait Régis Brouard à l’issue du match.
L’ensemble de l’équipe a fait le boulot. Un homme est néanmoins sorti du lot et ce n’est pas la première fois. Notre arrière droit Kévin Malcuit figurait dans l’équipe-type de la 17ème journée de Ligue 2 établie par le magazine France Football. La forme ascendante de Kévin est un motif d’espoir pour vendredi à Auxerre. Ses montées tranchantes pourront contribuer à déstabiliser une défense bourguignonne qui a tendance à ouvrir les vannes à domicile. Côté handicap les Chamois devront se passer de leur attaquant Adama Ba, sanctionné d’un carton rouge face à Sochaux.

Encore un grand nom…

Comme il y a une semaine, notre équipe sera confrontée à un grand nom du football français: l’AJ Auxerre. Une équipe là encore rarement rencontrée, car jamais descendue en Ligue 2 entre son accession dans l’élite en 1980 et sa relégation en 2012. 

Lors du passage éclair des Chamois dans l’élite, le stade Abbé-Deschamps fut le théâtre de l’un de leurs exploits retentissants (victoire 3-1 le 21 mai 1988, avec des buts signés Antoine Cervetti, Denis Bourdoncle et Pierre Morice. Nos derniers déplacements dans l’Yonne furent moins prolifiques. En 2012-2013, les Chamois ont mené 2-0 avant de se faire corriger (2-4). La saison passée les Bourguignons l’ont emporté 2-0 sur leur pelouse. 

Des problèmes à la maison…

Les Auxerrois semblent avoir fait le deuil de leur gloire passée. L’héritage des grandes figures pèse moins lourd aujourd’hui. Arrivé sur le banc en cours de saison passée, Jean-Luc Vannuchi n’en menait pas large lors de sa dernière conférence de presse à Niort, le 2 mai dernier, après la défaite des siens. Depuis ça va mieux. Même si les résultats à domicile témoignent de ses fragilités, Auxerre grignote des places et se rapproche du haut du classement sans faire de bruit. A l’intersaison l’AJA a enregistré l’arrivée de valeurs sûres comme Sébastien Puygrenier (promu capitaine) et des ex-Nîmois Pierre Bouby et Vincent Gragnic. Ce dernier est le meilleur buteur auxerrois avec 6 buts au compteur (comme Seydou Koné).

A Auxerre, sur le terrain du club formateur de leur coach Régis Brouard, nos Chamois auront l’occasion de finir l’année sur une très belle note en offrant un très beau cadeau à leurs supporters. ALLEZ CHAMOIS!

Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de l’AJ Auxerre en cliquant ici).

 

LIONCEAUX A DOMPTER… REPARTIR DU BON PIED ! LIONCEAUX A DOMPTER… REPARTIR DU BON PIED !
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets