Retour

POUR PASSER LA VITESSE SUPERIEURE…

le 22 octobre 2014
Présentation match


Ce vendredi 24 octobre, nos Chamois se déplaceront sur la pelouse du dernier du classement de la Ligue 2: l’AC Arles-Avignon.
Nos protégés restent sur une prestation inaboutie et un nul concédé à domicile face au promu Orléans (1-1). Un match au cours duquel ils n’ont jamais réussi à prendre le dessus sur un adversaire manifestement plus faible. Outre la frustration du résultat, le scénario (une égalisation subie dans les arrêts de jeu) et la manière ont fait jaser dans les coulisses. Les absences de Djiman Koukou à la récupération au milieu, les retours un peu précoces de Jimmy Roye, de Kévin Rocheteau et d’Ande Dona Ndoh devant et les absences d’Adama Ba (blessure) et de Seydou Koné (suspension) ont eu raison du tonus et de l’inventivité niortaise. 
Ce second nul consécutif (après celui obtenu sur la pelouse de l’AC Ajaccio) ne donne pas le choix aux Chamois. Dans la perspective du haut de tableau il faut gagner à Arles-Avignon, comme l’ont fait précédemment Laval et Châteauroux.
 

Le mois blanc de l’AC Arles-Avignon…


Ils sont dans une mauvaise passe. Cinq défaites d’affilée, c’est le triste bilan des Arlésiens depuis le 19 septembre. Un mois catastrophique sans point marqué, dont ont profité neuf adversaires: de la 11ème place à égalité de points avec les Chamois (7), l’AC Arles Avignon est passée à la position peu enviable de lanterne rouge. Un mois à la moyenne de deux buts encaissés par match.
Niortais et Arlésiens se sont rencontrés une fois au Parc des Sports d’Avignon cette saison. C’était le 12 août dernier lors du premier tour de Coupe de la Ligue. Les Acéistes l’avaient emporté 3-2. Ils ont également passé le second tour en allant gagner à Angers. Tours est la troisième équipe à avoir perdu contre l’ACA cette saison (1-0), en championnat cette fois. 
Aujourd’hui en difficulté, le club arlésien a pourtant mis des choses en œuvre pour faire mieux que de la figuration en Ligue 2. Un partenariat avec le voisin monégasque est censé apporter une belle assise technique. Le recrutement de noms prestigieux pour la Ligue 2 a été consenti: les expérimentés Mamadou Niang, Pascal Chimbonda (c’était lui le sélectionné surprise de la Coupe du Monde en Allemagne en 2006) ou l’ex de la Juventus Jonathan Zébina, figurent sur la photo. Pour l’heure, la mayonnaise n’a pas encore pris…

Sur le papier nos Chamois arrivent au bon moment chez cette équipe en plein doute. Notre équipe a elle aussi besoin de se relancer. Obtenir une première victoire à l’extérieur effacerait les récentes déceptions…

 

Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de l’AC Arles-Avignon en cliquant ici).

 

 

ORLEANS, POUR REPARTIR DU BON PIED GROS TEST FACE A NANCY… ORLEANS, POUR REPARTIR DU BON PIED GROS TEST FACE A NANCY…
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets