Retour

CONFIRMER EN BEAUTE ?

le 1 octobre 2014
Présentation match


Nos Chamois effectuent ce vendred  le premier de leurs deux déplacements en Corse. Ce sera en direction du stade François-Coty, pour y affronter l’ex-pensionnaire de Ligue 1, l’Athletic Club Ajaccio (l’autre rencontre sur l’île de Beauté, face au voisin du GFC, aura lieu le 15 mai 2015).


Il s’agit du cinquième gros rendez-vous coché sur l’agenda bien chargé de nos protégés entre mi- septembre et début octobre. Dijon, Troyes et Angers, trois candidats à l’accession plus deux fraîchement descendus de Ligue 1: Valenciennes et maintenant Ajaccio. Pour l’heure le bilan est correct, avec six points pris sur douze possibles. Avant ces rencontres, les Chamois émargeaient à la 7ème place, à trois points du podium: ils n’ont pas bougé d’un iota.
Outre le bilan comptable, Régis Brouard et Florian Martin retenaient du match face à Angers un acte fondateur pour la cohésion de leur collectif. Menés au score, ils savaient déjà réagir: ce fut le cas à Créteil (1-1) ou même lors de la défaite à Troyes (2-0, 2-1, puis 4-1). Face à Angers, ils ont carrément retourné la situation (0-1 puis 2-1). On a craint que les absences de Djiman Koukou et de Jimmy Roye pèsent trop lourd au milieu de terrain, mais l’équipe a su corriger le tir en seconde mi-temps pour profiter de la soudaine « douceur angevine ».


Pas le feu à l’AC Ajaccio…


Si l’AC Ajaccio du mois d’août faisait peur avec ses trois victoires d’affilée (chez le voisin du GFC, face à Tours et en Coupe de la Ligue à Troyes), celui de septembre est moins fringant. Les Corses restent sur une pâle série de quatre matches sans victoire. Entre la 4ème et la 9ème journée, ils sont passés de la 4ème à la 16ème place du classement. Relativisons cependant, l’écart avec les Chamois n’est que de trois points.
Leurs problèmes récurrents à domicile depuis le début de saison (quatre points pris sur douze possibles) inquiètent leurs supporters qui espéraient mieux après la relégation. Les Acéistes n’ont gagné que trois fois à la maison la saison dernière en Ligue 1…
Fort de ses trois années passées dans l’élite, l’AC Ajaccio est un prétendant légitime à l’ascenseur. Son effectif expérimenté semble bâti pour relever les défis de la Ligue 2, malgré le départ du gardien Guillermo Ochoa qui a trop brillé avec l’équipe nationale du Mexique pendant la Coupe du monde. Cédric Hengbart derrière, Benoit Pedretti au milieu ou Nicolas Fauvergue et Dennis Oliech devant, ça respire l’expérience et le talent.
Pour le moment nos Chamois sont seulement 17èmes du classement “à l’extérieur”. Profiter des bonnes vibrations emmagasinées en fin de semaine dernière pour aller chercher un résultat sur l’Ile de Beauté, voilà qui serait du meilleur effet! ALLEZ CHAMOIS!!!

 

Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de l’AC Ajaccio en cliquant ici)

 

ATTENTION, ANGERS ! ORLEANS, POUR REPARTIR DU BON PIED ATTENTION, ANGERS ! ORLEANS, POUR REPARTIR DU BON PIED
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets