Retour

JÉRÉMY CHOPLIN AVANT VALENCIENNES

le 24 janvier 2018
Choplin vs Nancy
DOMINO'S LIGUE 2

Jérémy bonjour. Comment expliques-tu cette mauvaise passe que vous êtes en train de vivre?
Depuis que je suis au club, on en a connues plusieurs. C’est à nous de relever la tête et de faire le dos rond. On est sur une mauvaise dynamique, mais il va falloir la casser dès vendredi contre Valenciennes.
Si on avait ramené un point de Tours, on n’en aurait pas fait toute une montagne. C’est sûr qu’on aurait été déçus, mais, là, en perdant contre le dernier, on n’a pas été bien psychologiquement. Maintenant, il faut vite réagir pour remonter au classement.

Le doute s’est-il installé dans vos têtes?
Un petit peu, on ne va pas se le cacher. C’est sûr que c’est difficile, après une grosse défaite à Auxerre, d’aller perdre chez le dernier.
Mais, vu les buts qu’on prend, vu le jeu qu’on avait proposé à Auxerre dès l’entame du match, c’était cohérent. On n’a pas de chance sur certains buts, sur des détails, où en ce moment ça ne nous sourit pas. Mais on ne baisse pas les bras.
On espère que le public va venir en nombre vendredi nous encourager. On compte sur eux, on compte sur le club, on compte sur tout le monde pour s’en sortir.

Quels sont les remèdes face à une telle situation?
Comme je l’ai dit tout à l’heure, il ne faut pas baisser les bras. Psychologiquement, il ne faut pas être atteint. Il faut continuer dans ce qu’on avait fait depuis le début de saison, repartir sur une série positive et casser cette dynamique négative de quelques matches.
Il va falloir réagir, et ça passe par faire un bon match vendredi face à un concurrent direct au classement.

« ON NE VA PAS SE METTRE LE FEU NOUS-MÊMES. »

Sur quoi insiste le coach dans ces moments-là?
Il insiste surtout sur l’état d’esprit du groupe. Ne pas lâcher, avoir toujours une bonne ambiance dans le vestiaire, se dire les choses aussi. Mais continuer à travailler.
C’est juste un mauvais moment. On a loupé notre semaine à trois matches, mais il faut réagir. On ne va pas se mettre le feu nous-mêmes. On a 9 points d’avance sur le premier relégable. Si on commence à paniquer maintenant… C’est en réagissant vendredi que tout rentrera dans l’ordre.

Après une belle prestation à Guingamp, malgré la défaite, vous n’avez pas su enchaîner. Pourquoi d’après toi?
On fait une bonne prestation à Guingamp, puis une bonne entame contre Auxerre. Là-bas, sur les cinq buts encaissés, quatre sont très évitables.
Après, à Tours,on prend deux buts, mais en deuxième mi-temps, ils tirent une fois au but et ils marquent une fois. Donc c’est à nous de régler ces petits détails pour ne pas se mettre la pression.

Comment se présente cette rencontre face à Valenciennes?
Ça va être un gros match. Eux ne sont pas très bien, nous non plus.
Ce sera un match de guerriers, qui ne sera pas facile. Et où il n’y aura pas beaucoup d’occasions. Donc il faudra les mettre au fond et se montrer solide derrière.

Une victoire remettrait-elle la machine en marche?
Oui, une victoire effacerait cette semaine, qui a été très dure pour nous. Parce qu’on est vraiment passés à côté. Donc 3 points nous donneraient forcément une bonne bouffée d’oxygène.

TOUS AU STADE VENDREDI J23 – INVERSER LA SPIRALE TOUS AU STADE VENDREDI J23 – INVERSER LA SPIRALE
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets