Retour

BILAN DE MI-SAISON

le 20 décembre 2017
But vs FBBP
DOMINO'S LIGUE 2

Les Chamois, 11èmes, ont, avec 25 points, le même nombre d’unités à la trêve que la saison dernière. Ils peuvent néanmoins nourrir quelques regrets sur leur première partie de saison. Le point avec le capitaine Alliou Dembele.

La mise en route en Domino’s Ligue 2 a été positive pour les hommes de Denis Renaud.
Après deux nuls initiaux vierges de but contre l’AC Ajaccio et à Nancy, ils ont enchainé deux succès lors des réceptions d’Auxerre et Tours.
S’ensuit une période trouble avec quatre revers consécutifs, à laquelle la large victoire 5-1 à Nîmes met fin le 22 septembre. « Ça a été une période difficile, se rappelle Alliou Dembele. Après, on n’était pas trop inquiets car les contenus étaient plutôt bons. On manquait surtout d’efficacité. À Nîmes, il y a eu un déclic. Le début de match n’a pas été simple mais notre succès là-bas est logique. On a eu la réussite qu’il nous avait manqué sur les rencontres précédentes. »
En enchainant trois victoires et un nul en quatre journées, le capitaine et ses partenaires remontent dans la première partie de tableau.

PERFORMANTS EN COUPE DE FRANCE

Les Chamois sont freinés par une défaite à Lens mais capitalisent néanmoins un maximum de confiance en se reprenant dans la foulée face à Châteauroux et au Gazélec Ajaccio.
En parallèle, ils passent sans accroc les deux premiers tours de Coupe de France, sur les pelouses de Tournefeuille (Régional 1) et du Stade Bordelais (National 2). « On les a bien préparés, détaille le milieu de terrain. Dans cette compétition, il n’y a pas souvent de match facile. Le contexte, les terrains… L’important, c’est la qualification. Et c’est ce qu’on a su faire sur ces deux rencontres. »
Qualifiés pour les 32èmes de finale de la compétition, Jimmy Roye et ses coéquipiers iront défier l’En Avant de Guingamp (Ligue 1) début 2018. « C’est un gros match qui nous attend, apprécie Alliou. On ira là-bas pour se qualifier, comme aux tours précédents. »
Malheureusement, deux échecs de suite face à Reims et au Havre viennent noircir la fin d’année civile, tout comme la grave blessure de Saturnin Allagbé, absent des terrains pour trois mois environ. « Reims, je l’ai encore en travers. C’est une grosse déception. Même s’ils sont premiers, on avait ce soir-là une vraie possibilité de les battre et de basculer dans la première partie du classement. J’espère qu’on arrivera, sur la seconde partie de saison, à remporter ces matches charnières. On a les capacités pour le faire. »

DE LA JEUNESSE ET DES BLESSÉS

Koyalipou vs Reims

Antoine Leautey et Goduine Koyalipou font partie des joueurs à avoir découvert la Ligue 2 cette saison. (© CNFC)

L’absence du portier titulaire des Chamois est la dernière en date d’un effectif qui n’aura pas été épargné en cette première partie de saison.
Arthur Desmas, Jonathan Brison, Cyriaque Rivieyran, Julien Dacosta, Quentin Bena, Antoine Leautey, Pedro Henrique Bueno et Thibaut Vion ont connu (ou connaissent encore) des blessures de plusieurs semaines.
Résultat, la jeunesse, déjà très présente en équipe première, a été encore plus prononcée cette année. Ainsi, Goduine Koyalipou (17 ans), Chafik Abbas (19 ans), Yacine Bourhane (19 ans), Banfa Diakité (20 ans) et Antoine Leautey (21 ans) ont tous disputé leurs premières minutes en professionnel cette saison. « C’est une chance pour eux, souligne le capitaine. Le club fait confiance aux jeunes. Ce n’est pas partout comme ça. À eux de rendre cette confiance. D’écouter et de travailler. Ils n’ont pas à avoir peur du niveau. Ils ont les qualités pour saisir leur chance et que la Ligue 2 ne soit qu’une étape pour eux. »
De quoi, on l’espère, voir l’avenir avec optimisme.

ALLAGBÉ OUT PLUSIEURS MOIS JOYEUSES FÊTES ALLAGBÉ OUT PLUSIEURS MOIS JOYEUSES FÊTES
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets