Retour

MATTHIEU SANS AVANT LENS

le 18 novembre 2017
Sans vs Clermont
DOMINO'S LIGUE 2

Matthieu bonjour. Comment s’est déroulée cette semaine d’entraînement, un peu plus longue que d’habitude?
Elle s’est bien passée, on a bien travaillé.
Justement, le fait qu’elle soit longue nous a permis de travailler un petit peu plus. Ce n’est pas non plus désagréable.

Après deux matches sans victoire en championnat, vous venez de vous qualifier en Coupe de France. Ça a relancé la dynamique?
C’est vrai qu’on reste sur deux rencontres sans succès, mais, en même temps, il ne faut pas perdre de vue les contenus de nos matches.
Il y a pas mal de choses positives aussi, donc c’était bien de passer ce tour de Coupe de France.
Maintenant, je pense qu’on est toujours mentalement sur la même dynamique depuis qu’on a gagné à Nîmes. Il faut juste nous montrer un petit peu plus réalistes, peut-être, comme on a pu l’être lors des matches gagnés.

Comment vivez-vous le fait de devoir jouer un lundi soir?
Pas trop mal. C’est vrai que ça bouleverse un peu le programme, mais on a joué un lundi à Lorient et ça c’était plutôt bien passé. Donc pourquoi pas à Lens.

Comment situes-tu l’équipe au bout de 14 rencontres, par rapport à son tableau de marche?
Ça pourrait être un petit peu mieux, mais j’ai toujours l’habitude de dire qu’on a ce qu’on mérite.
Si on est là, c’est qu’il n’y a pas vraiment de surprise, mais je pense quand même qu’avec le groupe qu’on a, on peut aspirer à mieux.

« LENS, C’EST TOUJOURS SPÉCIAL. »

Quel est l’objectif jusqu’à la trêve?
On ne va pas se mentir, c’est de gagner le plus de matches possibles pour essayer de grimper au classement.
De toute façon, on aime ça, c’est pour ça qu’on joue au foot. Donc de gagner des rencontres, être qualifiés en Coupe de France, et à partir de là on pourra passer une trêve agréable.

Jouer à Lens, c’est un évènement particulier?
Lens, c’est toujours spécial. C’est un des plus beaux publics de France.
En Ligue 2, on n’a pas l’habitude de voir ça. Effectivement, quand tu vas à Bollaert, c’est toujours un événement.
Maintenant, il ne va pas falloir se montrer trop impressionnés par ce qui va se passer. On a quand même des joueurs qui connaissent la Ligue 2, qui connaissent Bollaert, qui connaissent d’autres stades, donc il faut y aller pour faire ce qu’on a à faire.

Quel est ton meilleur souvenir ramené du stade Bollaert-Delelis?
Je n’en ai pas beaucoup parce que je crois que je n’ai jamais gagné là-bas.
Ce sont toujours des matches très difficiles, puisque Lens a toujours des équipes compétitives.
J’espère maintenant écrire le premier lundi.

Battre les Lensois vous ramènerait dans le top 10. Ce sera l’objectif de ce déplacement?
Oui, on se déplace toujours pour essayer de grappiller un peu des points. Surtout qu’on a fait match nul lors de notre dernier match à domicile, donc ce serait bien d’aller en chercher à l’extérieur pour pouvoir les bonifier à la maison.
En plus, on va avoir un gros enchaînement avec Châteauroux et le Gazélec qui vont suivre. Si on peut gagner et rebasculer dans le top 10, ce serait intéressant pour nous.

ALLAGBÉ-DJIGLA, ÉCUREUILS DU BÉNIN J15 – GARDER SES DISTANCES ALLAGBÉ-DJIGLA, ÉCUREUILS DU BÉNIN J15 – GARDER SES DISTANCES
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets