Retour

JONATHAN BRISON AVANT GUINGAMP

le 4 janvier 2018
Jonathan Brison vs Clermont
COUPE DE FRANCE

Jonathan bonjour. Comment as-tu meublé cette trêve hivernale?
Je ne l’ai pas spécialement meublée.
Comme je me suis blessé début décembre, j’ai fait pas mal de séances de travail, puis je suis allé voir le kiné pendant les vacances.
Du coup, il m’a bien fait bosser pour être apte à la reprise, ce qui a été le cas. Je suis satisfait de ça.
Après, ce n’était donc pas réellement des vacances, mais ça m’a permis de soigner ma blessure.

La reprise n’a pas été trop dure?
Non, ça va. Elle a été classique. On a bien travaillé physiquement.
Et, comme j’étais préparé à travailler, il n’y a pas eu de souci.

N’êtes-vous pas trop perturbés par les blessures de vos deux gardiens?
Ce sont des choses qui arrivent sur une saison. Malheureusement pour eux, mais pour nous aussi car ce sont deux très bons gardiens.
On a Boubouch’ (Alexandre Bouchard, NDLR) qui est performant. On a Alexandre (Olliéro, NDLR) qui vient d’arriver. C’est comme ça, c’est la vie d’un groupe. Les blessures, il y en a et il y en aura encore. Mais on n’a pas de raison de s’inquiéter outre mesure.

Sur quoi avez-vous insisté durant cette semaine de travail?
On a bien travaillé un peu tout. Que ce soit aussi bien l’aspect physique, la musculation ou le jeu. On a un peu touché à tout.
On a fait beaucoup de séances, pour emmagasiner un peu de fatigue, et là, depuis jeudi, on se penche réellement sur le match de Guingamp.

« ON SAIT QUE C’EST UN TIRAGE COMPLIQUÉ. »

Dans quel état d’esprit se trouve le groupe avant d’attaquer cette deuxième partie de saison?
On est toujours ambitieux. On a envie de faire une bonne phase retour.

Est-ce une bonne chose de démarrer par ce déplacement contre une équipe de Ligue 1?
On sait que c’est un tirage compliqué.
Aller à Guingamp, pour les équipes de leur championnat, c’est déjà compliqué. Alors, pour nous, ça va être très compliqué.
Mais on y va dans l’optique de se qualifier. On ne sait jamais ce qui peut se passer.
Après, en championnat, on espère faire au moins aussi bien que la première partie. C’est juste dommage d’avoir perdu les deux derniers matches avant la trêve. Mais on a encore pas mal de points à prendre.

Quels sont vos objectifs dans cette coupe de France?
C’est d’aller le plus loin possible. On ne se fixe pas d’objectifs précis par rapport à ça.

Comment aborder une telle rencontre pour espérer se qualifier?
C’est un match de coupe. Des surprises, il y en a tout le temps.
On sait qu’il va falloir minimiser les erreurs. On sait également qu’ils ont un potentiel offensif qui est très impressionnant.
Il faut faire le match quasi-parfait pour pouvoir se qualifier, mais on se prépare pour le faire.

ALEXANDRE OLLIERO PRÊTÉ AUX CHAMOIS TOUT À GAGNER ALEXANDRE OLLIERO PRÊTÉ AUX CHAMOIS TOUT À GAGNER
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets