Retour

YACINE BOURHANE AVANT LE STADE BORDELAIS

le 1 décembre 2017
Bourhane à Lorient
COUPE DE FRANCE

Yacine bonjour. Cette victoire à Ajaccio vous met dans les meilleures conditions pour aborder ce prochain tour de Coupe de France?
Oui, bien sûr. On enchaîne deux victoires, une à domicile et une à l’extérieur, donc on engrange de la confiance. C’est forcément positif avant le déplacement au Stade Bordelais.

Considérez-vous qu’il s’agit d’un match piège?
Comme tous les matches de Coupe de France, quand on joue contre une équipe d’une division inférieure, ça peut être effectivement un match piège.
C’est une équipe solide, qu’on a jouée en amical avec la réserve, donc on sait à quoi s’attendre.

Que connaissez-vous de votre adversaire?
Comme je le disais, on l’a joué en match amical, mais on ne peut pas trop se baser là-dessus.
L’année dernière, avec la réserve, cette équipe était dans notre poule. C’est costaud et ça essaie de jouer au ballon.

« L’IMPORTANT SERA DE JOUER COMME ON SAIT LE FAIRE. »

Quels ont été les mots du coach après cette belle victoire en Corse?
Déjà, que c’était bien. Gagner à Ajaccio, ça n’avait pas été fait depuis longtemps au club.
Ensuite, d’être immédiatement concentré sur le match du Stade Bordelais, où il s’agira d’un tout autre contexte.

Quelles sont vos ambitions dans cette compétition?
Il n’y a pas de limite. C’est de gagner match après match, et de voir jusqu’où ça peut nous mener.
Par rapport à ce qui nous est arrivé la saison dernière, ça donne envie de pouvoir rencontrer une Ligue 1, si possible à domicile. C’est ça aussi le plaisir de la Coupe de France.

À quel type de rencontre doit-on s’attendre?
Je pense déjà que ce ne sera pas un terrain facile, vu les températures actuelles.
Ils auront à cœur de bien faire devant leur public, de surcroît face à une Ligue 2.  Ce sera un match compliqué.

Quel sera la clé du match d’après toi?
L’important sera de jouer comme on sait le faire. D’évoluer comme contre une Ligue 2, et ne pas prendre notre adversaire de haut.
Mais ne pas non plus avoir de craintes particulières. On doit rester concentrés et continuer à faire ce que l’on fait de bien depuis plusieurs matches déjà.

LE FABULEUX NOËL DES CHAMOIS FRANCHIR L’OBSTACLE LE FABULEUX NOËL DES CHAMOIS FRANCHIR L’OBSTACLE
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo Niort Agglo blanc
Ensemble atteindre les sommets