Retour

INVINCIBILITE EN JEU…

le 9 septembre 2014
Actualités

 

Nos Chamois effectuent un déplacement périlleux à Dijon ce vendredi. Les Bourguignons sont en grande forme, restent sur deux victoires d’affilée et pointent aujourd’hui à la seconde place du classement.

Après la réception de Clermont (0-0) le 29 août dernier, Régis Brouard, frustré par le résultat des siens, avait prévenu: « Maintenant, attendre 15 jours avant de rejouer, ça va être long… ». Voilà qui en dit long sur son envie. S’il se disait satisfait de son assise défensive (3ème défense de Ligue 2, avec deux petits buts encaissés), « Je préférerais cependant marquer plus de buts, quitte à en prendre davantage », lâchait-il.
Durant ces deux semaines de trêve internationale, nos joueurs ont eu tout le loisir de travailler sur la finition. Car sinon, dans le jeu, l’équipe se met en place. Certains argueront d’un déficit dans la construction, que tout cela reste brouillon et qu’on ne retrouve pas les actions léchées de l’exercice précédent… Mais la saison débute à peine, les automatismes sont encore à trouver. Les« leaders techniques » chers au coach, à savoir Mouhamadou Diaw et Florian Martin, auxquels on peut ajouter Jimmy Roye, montent en puissance et acquièrent le volume de jeu attendu. Devant, Adama Ba a fait une rentrée prometteuse…

Des buts vierges à domicile pour Dijon…

La situation de Dijon est assez proche, mais avec 4 points de mieux. Avec trois buts encaissés, les Dijonnais s’appuient également sur une défense intraitable. Notamment à domicile, où leur cage est restée vierge. L’équipe n’a toujours pas perdu. Préserver son invincibilité sera donc l’un des leitmotivs dans les deux vestiaires.
Olivier Dall’Oglio, le technicien bourguignon, est on ne peut plus satisfait des débuts de son équipe dont il loue la discipline. Même si, à l’instar de Régis Brouard, il regrette le manque de réalisme de ses attaquants sur les actions de jeu. Ecueil aujourd’hui compensé par l’efficacité sur coup de pied arrêté. Lors des deux dernières journées, les Dijonnais ont débloqué leur compteur sur coup-franc face à Auxerre (1-0) par William Rémy et sur corner à Sochaux (0-1), grâce à Cédric Varrault.
Depuis la saison 2012-2013 – celle du retour des Chamois en Ligue 2 et de la descente de Dijon de Ligue 1 – les confrontations directes entre les deux équipes ont le plus souvent tourné à notre avantage: deux nuls à Gaston-Gérard et deux victoires à René-Gaillard. On se souvient en particulier d’un 4-2 en septembre 2012 avec au passage un but magnifique signé Mustafa Durak qu’on ne se lasse pas d’évoquer.

Pour l’heure, les deux adversaires qui se sont présentés au stade Gaston-Gérard (Laval et Auxerre) sont rentrés bredouilles.
Nos Chamois devront donc probablement sortir le grand jeu pour ramener un beau cadeau de leur voyage en Bourgogne…

 

Texte Karl DUQUESNOY (toutes les statistiques de Dijon en cliquant ici).

 

 

VICTOIRE IMPORTANTE DES U17 NATIONAUX A L’AFFICHE CE WEEK-END VICTOIRE IMPORTANTE DES U17 NATIONAUX A L’AFFICHE CE WEEK-END
Réagir à cet article
poujoulat_Chem_2017_sansBL_FrblancMacif blancLogo Westlink blancLogo CA blancerima blancCG-2018_blancrégion_NA-BlancLogo Departement blancLogo Ville de Niort blancLogo CAN blanc
Ensemble atteindre les sommets